​Après la vidéo, place à l’audio.

Les préamplis d’aujourd’hui intègrent pour la plupart des systèmes d’auto-calibration : on place le micro à une ou plusieurs places et on lance le processus. Le système va faire plusieurs mesures, calculer les distances des enceintes, ajuster leur niveau et tenter de compenser les creux et bosses de leur courbe de réponse en fréquences.

 

Mais un système automatique ne remplacera jamais un humain, pour plusieurs raisons :

 

  • Il ne sait pas reconnaître une correction possible de celle qui est aberrante,

  • Sa méthode multi « mono » point est assez pauvre en terme d’équilibre tonal et engendre des erreurs,

  • Il ne peut intervenir sur le matériel lui-même (orienter de 10° l’enceinte ou intervenir sur le filtre actif du caisson lui est impossible)

 

Résultat : le rendu n’est pas optimal et parfois il est même pire que sans ce procédé automatique !

 

Je vous propose donc une calibration audio pour améliorer tout ça.

Prestation réalisée :​

​​

  • Le positionnement des enceintes (fig. 1) : permet la cohérence des effets, des dialogues avec l’image, mais aussi de s’affranchir parfois des plus gros problèmes de tonalité et de dégradation de la réponse en fréquence (bosses dans le grave ou le médium, aigus trop diffus…)

 

  • Le réglage des fréquences + pentes de coupure des enceintes et caisson avec mesures (fig. 2) : permet l’intégration du caisson au reste du signal, le rend transparent comme un véritable prolongement acoustique des enceintes principales,

 

  • Le calage temporel du caisson de grave avec mesures : permet de faire coïncider temporellement le son du caisson à la fréquence de raccord avec les enceintes principales, ce point est très important car il permet de créer de l’impact dans le grave et évite la plus grande partie du traînage,

 

  • L’identification des modes principaux de la pièce avec mesures (fig. 3) permet d’identifier le placement optimal de la position d’écoute,

 

  • La linéarisation des fréquences graves sur la rangée de siège principale : permet d’éviter les résonnances gênantes et rend le message sonore plus agréable et précis,

 

  • Des mesures continues autour du point d’écoute pour régler l’équilibre tonal des enceintes (fig. 4) : ceci permet de les faire sonner pareil, ou presque, car même si vos enceintes sont identiques, leur placement rendra leur tonalité différente,

 

  • L’application d’une courbe cible pour s’adapter au local : permet de rendre l’écoute agréable même à fort niveau (on définira ensemble ce qui est possible en fonction du voisinage et de vos propres oreilles (fig.5)),

 

  • Le choix d’un niveau d’écoute conseillé et un niveau à ne pas dépasser,

 

  • L’ajustement temporel des enceintes d’effet : permet d’optimiser l’espace sonore, d’agrandir virtuellement la salle et de rendre précis les sons qui traversent la salle d’avant en arrière et latéralement.

​​

 

Courbes avant/après calibration (le temporel est aussi amélioré), exemple: intégré Yamaha et enceintes Focal dans un appartement.

Tarifs

A partir de 200€ pour l’ensemble de la prestation, à définir au cas par cas en fonction du matériel disponible pour permettre les réglages, mais aussi de la latitude qu’offre la salle en terme de placements.+ 0,8€ du km pour le déplacement​.

Je me déplace dans toute la France, à partir de Chantilly, dans l’Oise. Prévoir regroupement pour déplacements longue distance.

 

​​Quel type de matériel calibrer ?

Evidemment, il faut pouvoir égaliser, régler les phases, délais, pentes de coupure... Un contact préalable me permettra d'évaluer ce que l'on peut faire, et vous conseiller éventuellement l'ajout d'un ou plusieurs éléments en fonction de vos attentes.

 

Déroulement :

Mis à part un silence relatif, il n'y a pas de conditions particulières à respecter. Seul le bruit du générateur de signaux pourrait déranger, donc prévoir un après-midi de préférence si voisinage délicat.

 

Aller plus loin :

Pour espérer accéder à la norme THX, qui est plus exigeante sur l'audio que sur la vidéo, il va falloir penser un traitement acoustique sérieux pour votre salle de cinéma privée. Rendez-vous pour en savoir plus à l'onglet "réalisation de salles".

 

"Calibration audio effectuée par Kazuya, le résultat est excellent !"

 

Kakoukris, DCX2496 + amplis et JBL Pros, salle dédiée

 

 

"Les changements sont tous sauf anecdotiques: cohérence entre les enceintes, spatialisation (mes SR étaient en retrait et le lien avec la scène avant était médiocre... là c'est le jour et la nuit ça "tournoie" dans le salon et les petits oiseaux chantent au milieu de la pièce), dynamique, "impact", clarté du message et pour finir l'optimisation des réglages du caisson (avec entre autre un Behringer DCX2496) qui est désormais superbe et d'impact et de profondeur... c'est par moments assez démoniaque (et adieu enfin basses trainantes qui me foutaient certaines séances en l'air, là tout est tellement plus juste...)Bref, perso je ne saurai plus faire sans, je ne m'attendais pas à des telles améliorations !"

 

Atomheart, Yamaha + Dali, appartement

 

 

"C'est vraiment bluffant, je ne me rendais pas compte de l'importance d'une égalisation, je redécouvre mes films, c'est le jour et la nuit même si la pièce n'est pas traitée la différence est énorme"

 

JPCha, Yamaha+Focal, appartement

​Copyright © 2014 KazCorporation, All rights reserved.​

 

SIREN 753 964 246